La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Le blog de Nawak
Un blog avec un titre pas très original...
Juste comme ça | Myself & I | 29.12.2013 - 12 h 38 | 4 COMMENTAIRES
Ma rétrospective de l’année en dessin… et en vidéo !

Mariage pour tous, Manif pour tous, décès de Nelson Mandela, lancement de mon activité professionnelle… qu’est ce que je retiens de l’année. Petit film perso réalisé en images et en musique 🙂

Actualité | 25.12.2013 - 16 h 00 | 11 COMMENTAIRES
Ivre, Béatrice Bourges se ridiculise le soir de Noël

Bea-pète-un-plomb

Nul ne sait ce qui a pu lui passer par la tête. Est-ce l’abus de champagne ou l’abus de vin de messe avec ses copains de Saint-Nicolas du Chardonnet ? Toujours est-il que Béatrice Bourges s’est ridiculisée durant le soir de Noël. Alors que la plupart des familles réveillonnaient ensemble, la très catholique égérie du Printemps Français a publié deux tweets assez surprenants, provocant l’hilarité générale.

Sur l’un des tweets, on découvre un homme faisant du repassage. Selon Béa, il y a un problème de genre. « Homme ou femme ? Suspensmême leurs chemises aussi. Ridicule ou pas, ces deux tweets démontrent bien la vision de la société qu’on les opposants au mariage gay (mais aussi à l’IVG, au droit à l’euthanasie…) : à l’homme les tâches « nobles », aux femmes celles plus domestiques… Pour eux, cette différence ne relève en rien d’un conditionnement de la société, mais de nos gènes. Si la femme fait le ménage, ce n’est pas parce qu’on l’a éduqué comme ça : c’est la biologie ! La vision de l’enfant est tout aussi réductrice, figée. Selon Béatrice et ses amis, un petit garçon n’a pas le droit de porter une robe… même pour s’amuser ! C’est contre nature, sale… et un garçon ne porte pas de robe. Point. Dont acte.

Nous avons là le parfait exemple d’une manipulation par l’image de la fameuse « théorie du genre », concept fumeux inventé par les adversaires au mariage pour tous après leur déroute. Selon eux, cette idéologie chercherait à nier les différences entre homme et femmes pour faire de nous (et des enfants) des êtres asexuée. En réalité, les études sur le genre n’ont jamais nié les différences biologiques entre les deux sexes. Elles se concentrent simplement sur l’influence de l’environnement dans la construction de notre identité. Elles décortiquent les préjugés et tout ce qui fonde actuellement le sexisme ou l’homophobie. Bien entendu, ce type d’études à de quoi faire tiquer des obsédés de la norme, ceux qui voudraient imposer aux femmes de rester au foyer pendant que les hommes partent au travail chaque matin.

Les mêmes qu’en Espagne

Ridicule ou pas, ceux deux tweets sont aussi à mettre en rapport avec ce qui se passe en Espagne, où un droit fondamental, l’IVG, va être remis en cause par les mêmes réseaux qui soutiennent et financent la Manif pour tous et ses rejetons… Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy n’a cessé de donner des gages aux ultra-catholiques et à ses amis de l’Opus Dei pendant les dernières élections. Doit-on s’attendre à ce genre d’aberration si un jour la droite revient au pouvoir ? Une minorité intégriste peut-elle abroger nos libertés fondamentales ? Oui ! L’Espagne en est la preuve ! En France, les mêmes sont animés par l’obsession d’imposer leurs dogmes. La crise que nous traversons est le terreau parfait pour une reprise en main d’une société qui leur a échappé depuis longtemps. Ils ont des ressources et « ils ne lâcheront rien« …

On peut donc rire d’eux, mais il vaut mieux garder un oeil sur eux !

 

… et joyeux Noël !

Juste comme ça | 10.12.2013 - 20 h 18 | 35 COMMENTAIRES
Que répondre aux anti-égalité ? (MAJ)

Étiquettes : ,

Parce qu’il est impossible de répondre en 140 caractères face à des personnes usant de formules simplistes et détournant le sens de mots simples, j’ai voulu réunir ici les réponses aux « arguments » les plus courants des intégristes de la Manif pour tous. Pourquoi faire cela ? Après tout, je doute que ces gens prennent la peine de lire ce texte, voire de le comprendre tant le poids de leurs convictions est fort. Néanmoins, je voulais me livrer à ce petit exercice…

« Nous défendons la Famille et les enfants »

Cet argument est leur leitmotiv. Ils prétendent (et croient sincèrement) défendre LA Famille (notez les majuscules) et l’enfant.

Selon eux, le seul modèle de famille possible serait le modèle nucléaire (papa/maman/enfants). Cette famille traditionnelle, patriarcale, devrait être la « base de la société » (au mépris de l’individu). Cette vision de la famille a pourtant été bousculée depuis quelques décennies par l’évolution des mœurs, l’autorisation du divorce, les remariages… Aujourd’hui, force est de constater que le modèle qu’ils idéalisent n’est plus le seul : la famille peut être monoparentale, recomposée ou homoparentale…

Selon Claude Lévi-Strauss, la famille n’est ni plus ni moins qu’une communauté d’individus réunis par des liens de parenté (qu’ils soient basés par filiation commune, alliance ou adoption) existant dans toutes les sociétés humaines. Aucun modèle n’est donc plus naturel ou universel qu’un autre : il ne s’agit que d’une organisation propre à chaque société, susceptible d’évoluer.

Prétendre défendre la famille et les enfants est avant tout un joli coup de marketing. C’est en effet l’argument manichéen par excellence avec un camp du bien et un camp du mal (qui peut pourtant réellement être contre les enfants ?). De plus, cet argument est plus vendeur que « les pédés au bûcher » entendu pendant les débats du Pacs.

La Manif pour tous n’a jamais réellement défendu les enfants. Elle n’a même jamais pris la peine d’écouter les enfants élevés dans des familles homoparentales (préférant se cacher derrière des études à l’objectivité douteuse). Ses ressources ne financent en rien des actions concrètes pour aider des enfants – les vrais – dans le besoin. Pourtant, ils ont beaucoup d’argent à dépenser en lobbying. Leur combat n’est qu’idéologie.

LMPT-hypocrite

« Nous sommes contre le droit à l’enfant ! »

Ça tombe bien, moi aussi ! L’enfant n’a jamais été un droit pour qui que ce soit. Le désir de fonder une famille de la part d’un couple homosexuel (ou un célibataire) serait donc plus égoïste que celui d’un couple hétérosexuel sous prétexte d’infertilité ? Pour moi, ce désir est identique… et ce désir est toujours égoïste, qu’on soit un couple hétérosexuel ou homosexuel : on ne demande jamais rien à l’enfant !

« Nous défendons le droit de l’enfant d’avoir un papa et une maman ! »

Personnellement, je défends le droit de l’enfant d’avoir des parents qui l’aimeront et l’aideront à se construire dans une cellule familiale stable et heureuse. L’intérêt supérieur de l’enfant est ici…

Le fait de pouvoir se reproduire naturellement n’a jamais automatiquement transformé un couple en bons parents.

Respect de l'enfant

« L’enfant a besoin d’altérité pour se construire ! »

Non seulement cette affirmation n’a jamais été prouvée (et relève de la pure conviction), mais en plus l’enfant trouvera certainement l’altérité dans son entourage direct, familial…

« On va faire croire aux enfants qu’ils sont nés de deux papas ou de deux mamans ! »

… et la marmotte ?

Plus sérieusement, c’est insulter l’intelligence de l’enfant (et de ses parents) que d’oser affirmer ça ! L’enfant a le droit légitime de connaître ses origines et il est du devoir de ses parents d’expliquer, simplement, comment il est arrivé dans le foyer. L’enfant comprend vite son environnement familial.

« Les enfants seront en danger »

Les familles homoparentales sont une réalité, que les intégristes de la Manif pour tous le veuillent ou pas… le véritable danger pour eux provient plutôt de la stigmatisation dont eux ou leur famille font l’objet. Que dire des enfants traînés dans ces manifs qui un jour se découvriront peut être gay, lesbienne, bi ou trans ? Je n’ose imaginer le désastre…

Bonne-manif-maman

« Déni de démocratie. Dictature socialiste ! Le Peuple n’a pas été écouté ! »

Quoi qu’en disent les intégristes, le fonctionnement des institutions de la Ve République a été parfaitement respecté. Le Parlement, parfaitement légitimé par les dernières élections législatives et sénatoriales, a joué son rôle sur cette loi sociétale. Le Conseil constitutionnel (majoritairement de droite, rappelons-le) lui-même a validé la loi sans aucune réserve.

Les 500 000 personnes (et non un million comme ils tentent de le faire croire) ont pu exprimer leur désaccord face à cette loi de multiples façons (allant tout de même jusqu’à harceler des élus de la République chez eux, quand ils ne les menaçaient pas de mort!). Rien n’obligeait toutefois un président, un gouvernement et des parlementaires élus par le Peuple de suivre leur demande. Comme disait Sarkozy « la rue ne fait pas la loi ».

La Manif pour tous a su orchestrer avec brio les familles « gazées » (en réalité des parents indignes qui ont utilisé leurs enfants comme boucliers humains pour forcer des barrages de CRS) ou de leur pitoyable « prisonnier politique », petit récidiviste un peu trop fort en gueule face à la police.

Quant au référendum, ardemment demandé, il pose plusieurs problèmes. D’abord, le référendum ne peut être utilisé pour une loi sociétale. Le Conseil constitutionnel a, là encore, rappelé ce fait à plusieurs reprises. Mais en plus, un référendum coûte cher : pas moins de 5 millions rien que pour le référendum de 2005 ! Le pays pouvait-il vraiment se permettre une telle dépense pour ce type de loi ? Je pense que le référendum peut être mieux utilisé, pour des sujets plus importants pour le pays !

La démocratie a pleinement été respectée. Les institutions légitimes ont voté, l’opposition s’est exprimée. Dont acte.

Frigide l'incomprise

« On ouvre la voie à la PMA/GPA pour les couples homosexuels ! »

Là encore, j’ai envie de dire « et alors ? ». Si nous luttons réellement pour l’intérêt de l’enfant, n’est-il pas préférable de se concentrer sur sa vie plutôt que sur sa conception. Je préfère savoir qu’un enfant né d’une GPA est heureux dans sa famille (homo comme hétéro, d’ailleurs), que lire des faits divers sur des maltraitances d’enfant par des familles modèles. Cette obsession des opposants au mariage pour tous pour ces techniques (et leur porté somme tout assez réduite) est étonnante.

« Nous refusons la théorie du genre ! »

Nouveau cheval de bataille des anti-égalité, la pseudo « théorie du genre » censée gommer les différences homme/femme. Des comités « vigi-gender » agitent cet épouvantail à la face des enseignants ou des structures d’accueil. Encore une fois, la manipulation est grossière. La « théorie du genre » n’a en effet jamais existé et il n’a jamais été question de nier les différences biologiques entre un homme et une femme. Il s’agit uniquement d’études sur le genre destinées à montrer l’impact de l’environnement social dans le développement des individus. Il s’agit de lutter contre les stéréotypes qui enferment les enfants dans des modèles prédéfinis (la fille est gentille et soumise, le garçon volontaire et bagarreur). Il s’agit bien de respecter l’enfant pour ce qu’il est et non pour ce que ces parents aimeraient qu’il soit. Si un petit garçon veut faire de la danse, pourquoi le lui refuser s’il peut s’épanouir ? Si une fille refuse d’être une princesse et préfère être chef d’entreprise, pourquoi lui donner des jouets qui la ramènent à chaque fois au foyer ?

Au final ?

Pour conclure, la Manif pour tous ne fait que défendre une ligne conservatrice fantasmée, au mépris de la réalité. Quand ses partisans prétendent défendre une loi « naturelle » ou la famille, ils ne font que défendre un modèle organisationnel qu’ils croient supérieur aux autres. Pire ! À leurs yeux, ces autres modèles ne devraient même pas exister. Ils sont persuadés que notre société actuelle est « décadente » et qu’ils ont la seule vérité capable de la guérir. On retrouve d’ailleurs derrière la Manif pour tous les mêmes réseaux qui se sont battus contre le droit de divorcer, contre le droit de vote des femmes… et qui se battent encore contre l’IVG ou le droit de mourir dans la dignité au nom de « l’écologie humaine ». Ils sont persuadés de détenir la Vérité, d’oeuvrer pour le bien de l’Homme… Ils s’estiment donc en droit de s’immiscer dans la vie et les choix des autres. Pour notre bien. Tartufes !

Manif-pour-tous-qui-fait-chier

Finalement, je les plains plus qu’autre chose…

Juste comme ça | Me | 10.11.2013 - 16 h 36 | 18 COMMENTAIRES
Bon anniversaire Yagg !

Bon-anniversaire-Yagg2

Actualité | 28.10.2013 - 17 h 49 | 10 COMMENTAIRES
De l’hypocrisie selon la Manif pour tous

LMPT-hypocrite

La Manif pour tous aime « défendre les enfants »… curieux. Ils sont plus bruyants quand il s’agit de familles homosexuelles que quand il s’agit de maltraitances. Hypocrites !

Actualité | 03.10.2013 - 19 h 21 | 8 COMMENTAIRES
Que devient Christine Boutin ?

Depuis les manifs anti-égalité, vous souffriez de ne plus avoir de nouvelles de Christine Boutin ? Pas de panique : elle va bien. Elle a même un gros appétit !

Que devient Christine Boutin

Juste comme ça | 05.09.2013 - 07 h 10 | 1 COMMENTAIRES
La fée Djendeur remet les filles à leur vraie place

La Fée Djendeur

 

 

Juste comme ça | 01.09.2013 - 19 h 57 | 8 COMMENTAIRES
Ils ont pris goût à se mêler de la vie des autres

Manif-pour-tous-qui-fait-chier

Le Mariage pour tous n’a fait que lancer le mouvement… Manif pour tous et Veilleurs ne s’arrêteront pas à ce texte de loi. A la manière du Tea Party US, il faut s’attendre à ce que des bigots viennent désormais donner leur avis sur toutes les avancées sociétales que nous avons connu depuis quelques décennies. Ne pensez donc pas qu’ils ne feront que faire chier les personnes LGBT : éducation, contraception et peut-être même IVG seront très certainement leurs futurs combats. Ils sont fanatiques, ils ne « lâcheront rien ». Triste France !

Juste comme ça | 29.08.2013 - 11 h 48 | 8 COMMENTAIRES
Cette Russie qui fait fantasmer la Manif pour tous

Étiquettes : , ,

russie-fantasme-de-la-Manif-pour-tous

Juste comme ça | 20.08.2013 - 11 h 35 | 2 COMMENTAIRES
Veilleurs, ne vous fiez pas aux discours « pacifiques »

Derrière les discours « pacifiques », le message porté par les Veilleurs défend « l’écologie humaine » chère aux mouvements intégristes. Cette même « écologie » qui nie aux LGBT leur place dans la société, leur droit d’être parents, leur souhait de fonder des familles… le tout au nom de convictions religieuses bien cachées. Derrière le sourire et l’apparent discours de paix, la haine avance masquée.

Deux dessins plein de sourires… ou pas !

veilleurs-1 veilleurs-2

À LIRE SUR YAGG
IMAGE_NOT_AVAILABLE
A la une , France | 5 H 38 | 2 COMMENTAIRE
IMAGE_NOT_AVAILABLE
A la une | 10 H 21 | 26 COMMENTAIRE
IMAGE_NOT_AVAILABLE
France | 1 H 16 | 3 COMMENTAIRE