La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Le blog de Nawak
Un blog avec un titre pas très original...
Dernier Billet
Actualité | 25.12.2013 - 16 h 00 | 11 COMMENTAIRES
Ivre, Béatrice Bourges se ridiculise le soir de Noël

Bea-pète-un-plomb

Nul ne sait ce qui a pu lui passer par la tête. Est-ce l’abus de champagne ou l’abus de vin de messe avec ses copains de Saint-Nicolas du Chardonnet ? Toujours est-il que Béatrice Bourges s’est ridiculisée durant le soir de Noël. Alors que la plupart des familles réveillonnaient ensemble, la très catholique égérie du Printemps Français a publié deux tweets assez surprenants, provocant l’hilarité générale.

Sur l’un des tweets, on découvre un homme faisant du repassage. Selon Béa, il y a un problème de genre. « Homme ou femme ? Suspensmême leurs chemises aussi. Ridicule ou pas, ces deux tweets démontrent bien la vision de la société qu’on les opposants au mariage gay (mais aussi à l’IVG, au droit à l’euthanasie…) : à l’homme les tâches « nobles », aux femmes celles plus domestiques… Pour eux, cette différence ne relève en rien d’un conditionnement de la société, mais de nos gènes. Si la femme fait le ménage, ce n’est pas parce qu’on l’a éduqué comme ça : c’est la biologie ! La vision de l’enfant est tout aussi réductrice, figée. Selon Béatrice et ses amis, un petit garçon n’a pas le droit de porter une robe… même pour s’amuser ! C’est contre nature, sale… et un garçon ne porte pas de robe. Point. Dont acte.

Nous avons là le parfait exemple d’une manipulation par l’image de la fameuse « théorie du genre », concept fumeux inventé par les adversaires au mariage pour tous après leur déroute. Selon eux, cette idéologie chercherait à nier les différences entre homme et femmes pour faire de nous (et des enfants) des êtres asexuée. En réalité, les études sur le genre n’ont jamais nié les différences biologiques entre les deux sexes. Elles se concentrent simplement sur l’influence de l’environnement dans la construction de notre identité. Elles décortiquent les préjugés et tout ce qui fonde actuellement le sexisme ou l’homophobie. Bien entendu, ce type d’études à de quoi faire tiquer des obsédés de la norme, ceux qui voudraient imposer aux femmes de rester au foyer pendant que les hommes partent au travail chaque matin.

Les mêmes qu’en Espagne

Ridicule ou pas, ceux deux tweets sont aussi à mettre en rapport avec ce qui se passe en Espagne, où un droit fondamental, l’IVG, va être remis en cause par les mêmes réseaux qui soutiennent et financent la Manif pour tous et ses rejetons… Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy n’a cessé de donner des gages aux ultra-catholiques et à ses amis de l’Opus Dei pendant les dernières élections. Doit-on s’attendre à ce genre d’aberration si un jour la droite revient au pouvoir ? Une minorité intégriste peut-elle abroger nos libertés fondamentales ? Oui ! L’Espagne en est la preuve ! En France, les mêmes sont animés par l’obsession d’imposer leurs dogmes. La crise que nous traversons est le terreau parfait pour une reprise en main d’une société qui leur a échappé depuis longtemps. Ils ont des ressources et « ils ne lâcheront rien« …

On peut donc rire d’eux, mais il vaut mieux garder un oeil sur eux !

 

… et joyeux Noël !

Publié par
Dessinateur, blogueur, geek et un brin vénère... Mais toujours gentil au final !
Autres articles | Profil | Compte Twitter
LES réactions (11)
Ivre, Béatrice Bourges se ridiculise le soir de Noël
  • Par Wamito Lechaton 26 Déc 2013 - 16 H 30

    Je confirme, la théorie du genre n’existe pas en elle-même, car elle s’appuie sur des études faites par des catholiques conservateurs des Etats Unis faisant parti pour la plupart du TEA PARTY.
    TEA PARTY = Extrémistes religieux, conservateurs, contre le mariage gay, l’avortement et l’euthanasie.
    Quant à la Béatrice Bourges qui place la femme au rang de femmes de ménage, c’est car elle a vécu dans un environnement où il y avait des femmes de ménage et nurses pour s’occuper de sa merde. Elle est certainement incapable elle-même d’effectuer ces tâches qu’elle attribue uniquement aux femmes, oubliant que l’homme moderne a évolué, et qu’il est à même d’effectuer ces tâches lui-même, seul, ou par complémentarité dans un couple. Ridicule ça n’est pas la première fois qu’elle l’est, voir affaire Barilla… Bref, une royaliste en mal d’identité actuelle, dans ce cas voir un psy.
    J’ajoute, que de s’appuyer sur « Le Lévitque » (Bible et Torah) d’un côté pour fustiger l’homosexualité d’un côté, et s’assoir sur la Bible pour le reste ancien et nouveau testament est d’une hypocrisie totale. Car si on l’appliquait pour le monde entier, nous serions tous et toutes hors la loi divine. A condition d’être croyant bien évidemment.
    En bref : Béatrice Bourges + Emmanuelle Tcheng + Christine Boutin + Tugdual Derville + Alain Escada = Extrémistes religieux appliquant la loi du « ne faites pas ce que je fais » selon les sept péchés capitaux : « tu ne jugeras point » et « que celui qui n’a pas péché, me jette la première pierre ».

     
  • Par Nawak 26 Déc 2013 - 12 H 17

    @Tellme ; Non, au risque de radoter, la « théorie du genre » n’existe pas. Les chercheurs sérieux sur le genre comme les psys le rappellent à chaque fois. Ce n’est qu’un épouvantail pour faire peur aux bonnes familles. Une façon pour la Manif pour tous de continuer d’exister.
    Pour la Norvège, on est plus face à des idéologues qu’à des chercheurs. Les personnalités les plus sérieuses dans LES ETUDES SUR LE genre n’ont jamais nié les différences biologiques. Mais encore une fois, les adversaires de l’égalité des droits aiment faire feu de tout bois. Pas étonnant que seuls les blogs ou les sites liés à la Manif pour tous (ou ses potes) parlent de la Norvège.

    Plus de lecture ici

    Quant à l’Opus Dei et les réseaux cathos, oui, j’aurai pu utiliser le conditionnel. Mais toute personne connaissant un tant soit peu l’Oeuvre et ses moyens sait pertinemment qu’ils sont intervenus. Ces réseaux sont européens (voire US, puisque des assos familiales US ont apporté leur soutien) et ils l’ont encore prouvé récemment. Ce n’est pas faire du complotage, mais c’est, je pense, être assez réaliste sur un combat mené à très haute échelle.

     
  • Par Tellme 26 Déc 2013 - 11 H 07

    @Nawak
    La théorie du genre existe, il y a les défenseurs de la théorie et les anti. La Norvège a essayé de l’appliquer avant de faire marche arrière. L’enfant s’habille comme il veut et c’est pas ça qui détermine son genre ou son orientation sexuelle (ça m’avait d’ailleurs choqué, et j’en avais fait part en commentaire, que dans l’histoire de la petite lulu racontée par yagg, la psychologue et la mère s’était dit que Manuel était une fille en prenant dans les arguments qu’il s’était déguisé en princesse). Mais si on devait choisir une photo qui colle à la théorie du genre, on pourrait très bien prendre le petit habillé en princesse).
    Le même type de réseau c’est pas vraiment les mêmes réseaux. Pour le financement ce ne sont que des suppositions donc. Il serait plus juste de mettre « soutiennent et financement probablement LMPT ». Même si ce n’est qu’un blog, cet article apparait dans la page de yagg et peut donc être pris pour de l’information. Si les 2 tweets c’est de l’information, la remise en cause de l’IVG en Espagne aussi. Un hypothétique financement, le dire de façon si affirmative sans aucune preuve, c’est de la désinformation.

     
  • Par Gide29 26 Déc 2013 - 9 H 40

    Super dessin. J’avais totalement oublié cette femme, qui est tout aussi stupide et dangereuse que Boutin et Barjot. Tu as raison Nawak, il va falloir continuer à garder l’œil sur ces énergumènes.

     
  • Par Nawak 26 Déc 2013 - 8 H 04

    @Tellme : j’ai complété l’article.
    D’une part, la « théorie du genre » n’existe pas. Ce n’est qu’un concept fumeux brandit par les illuminés de la Manif pour tous juste après leur débandade face à la loi Taubira. Il faut bien créer de nouveaux ennemis, fussent-ils inexistants, pour galvaniser les troupes. Cette image illustre au contraire le côté pathétique de ce combat. Béatrice Bourges préfère mettre en avant ses convictions que de respecter l’enfant pour ce qu’il est. Si un petit garçon s’éclate en robe, pourquoi lui dire non ? Ce n’est pas ça qui le transformera en homosexuel, vous savez ! Respecter l’enfant, c’est aussi respecter ses goûts…

    Quant aux événements espagnols, on retrouve la patte des ultra-catholiques qui ont soutenu le gouvernement actuel lors des dernières élections. Le même type de réseau est à l’oeuvre derrière la Manif pour tous. Le Monde avait ainsi prouvé que la majorité des associations composant ce collectif étaient catholiques ou d’obédience catholique. Ne parlons pas du soutien actif de l’épiscopat français tout au long des débats. Et côté finances, j’imagine que l’Opus Dei doit avoir mis la main au porte monnaie à un moment… Ils sont à l’oeuvre en Espagne (Jorge Fernandez, Ministre de l’Intérieur, est connu pour son appartenance à l’Opus Dei), ils le sont aussi en France mais plus discrètement. Ils sont en guerre depuis des décennies pour reprendre en main une société qui leur a échappé.

     
  • Par benji 26 Déc 2013 - 7 H 50

    Voilà une nouvelle qui va réjouir nos écoliers ! On va devoir supprimer Molière du programme de l’école. Les femmes savantes…

     
  • Par Yuki 26 Déc 2013 - 6 H 49

    Le Pape il est bien en robe que ça ne les dérangent pas…
    Et puis qu’ils aillent dire aux Ecossais que le kilt c’est pour les femmes, ils vont se manger des troncs d’arbre dans la gueule, Mwahaha x)

     
  • Par Tellme 25 Déc 2013 - 21 H 17

    La photo de l’enfant illustre très bien la théorie du genre. Difficile de faire moins réducteur et moins figé sur une photo…

    « Ridicule ou pas, ceux deux tweets sont aussi à mettre en rapport avec ce qui se passe en Espagne, où un droit fondamental, l’IVG, va être remis en cause par les mêmes réseaux qui financent la Manif pour tous et ses rejetons… »
    ??? Le droit à l’IVG est remis en cause par des parlementaires… mais bon, parlons de réseaux. UI sont-ils? Comment financent–ils LMPT et quelles sommes?

     
  • Par SG70 25 Déc 2013 - 21 H 06

    @sossourires
    Je pense au contraire que cette femme est plutôt épanoui.
    Par exemple je suis sur qu’elle sabre le champagne (enfin que son mari le fait, les armes c’est un truc de mec) quand elle voit que l’Espagne s’aligne sur les recommandations du nouveau pape (car bizarrement on oublie de préciser que cela fait parti de ses recommandations et que par exemple en Argentine l’IVG est illégale suite à ses prises de positions à l’époque).
    C’est une erreur de penser que ce genre de personne ne peux pas tirer un réel plaisir du fait d’imposer sa vision étriqué du monde et de constater que cela apporte de la peine à ses opposants.

     
  • Par jay1 25 Déc 2013 - 20 H 42

    C’est que ça doit lui être pénible de jouer la vertueuse. T’aimes pas jouer à ça, Béa. C’est pas bon pour ta santé.

     
  • Par sossourires 25 Déc 2013 - 18 H 42

    Que sa vie doit être triste pour ne pas arriver à faire la part des choses un soir de noël : cette nana doit vraiment être malheureuse pour être si méchante

     
  • ajouteZ VOTRE réaction